La brachymétatarsie est un raccourcissement congénital (présent à la naissance) de l’orteil. Ceci arrive lorsqu’il y a une perturbation de la croissance de l’orteil.  Le quatrième orteil est celui le plus affecté mais ceci peut affecter n’importe quel orteil.  L’orteil lui-même est de longueur normale mais l’os auquel il est attaché dans l’arche (i.e. le métatarse) est court. Cette condition est parfois décrite comme un orteil flottant.  Cette condition se trouve plus fréquemment chez les femmes, et est souvent bilatérale (aux deux pieds).

Le traitement conservateur a pour objectif de diminuer les symptômes et consiste dans :

  • Le port de souliers de support ou de souliers avec une boite à orteils larges
  • Des orthèses faites sur mesure
  • Des modifications dans les activités effectuées
  • Étirement ponctuel des souliers effectué par le coordonnier
  • La prise d’anti-inflammatoire pour la douleur

Les indications pour l’allongement:

  • Douleur associée à l’orteil court
  • Difficultés lors du port de souliers (i.e. frottement et irritation de l’orteil plus court)
  • Limitations fonctionnelles pour la marche et les sports occasionnées par l’orteil plus court
  • Apparence de l’orteil (impacte esthétique et social)

L’évaluation inclut:

  1. Une évaluation clinique complète du pied et de la cheville
  2. Une évaluation radiographique de la parabole des métatarses ainsi qu’une évaluation de la différence avec la longueur requise pour ré-établir la courbure normale

Des radiographies sont effectuées afin d’évaluer adéquatement la déformité de la métatarse ainsi que pour planifier avec précision la chirurgie. Les radiographies sont les suivantes :

  1. Radiographies antéropostérieures (AP) avec mise en charge
  2. Radiographies latérales et médiales obliques du pied et de la cheville

Techniques chirurgicales:

L’objectif de la chirurgie est de rallonger la métatarse. Ceci peut être effectué en utilisant une des procédures décrites ci-dessous. Le choix de la procédure utilisée dépend de la longueur que nous essayons de corriger.

Allongement aigu avec une greffe osseuse

La procédure de greffe osseuse est utilisée lorsque l’orteil nécessite un allongement de 12 mm ou moins.

Technique:

  • Une anesthésie générale ou régionale est administrée.
  • La greffe osseuse est prise de la crête iliaque (os du bassin).
  • Une incision est effectuée sur l’orteil court et les tendons extenseurs sont allongés de façon Z.
  • L’os est exposé et coupé avec une scie.
  • L’os court est distrait avec un distanceur et la greffe est mise en place.
  • La greffe est tenue en place avec une tige traversant l’orteil. Cette tige aide aussi à stabiliser les autres articulations de l’orteil.
  • Suite à lachirurgie, une sandale avec un talon rigide est portée pour la marche.
  • La tige est extraite de l’orteil environ 6 semaines après la chirurgie.

Allongement graduel avec un fixateur externe

L’allongement graduel avec un fixateur externe est performé lorque l’orteil nécessite un allongement de plus de 12 mm.

Technique:

  • Une anesthésie générale ou régionale est administrée.
  • Une incision est effectuée sur l’orteil court et les tendons extenseurs sont allongés de façon Z. L’incision est ensuite renfermée.
  • 4 tiges sont insérées dans l’orteil court, en alignement avec l’axe de l’orteil.
  • Une petite incision est effectuée sur la peau et l’os court est scié au milieu des 4 tiges.
  • Un fixateur externe est placé sur les 4 tiges et est distrait de 1 mm sous fluoroscopie afin de s’assurer de son fonctionnement adéquat quant à l’allongement de l’os.
  • Une broche métallique est insérée du haut de l’orteil, traversant celui-ci afin de stabiliser les articulations au-dessus de l’allongement.
  • L’incision est refermée et des bandages sont placés.
  • Suite à la chirurgie, une sandale avec un talon rigide est portée pour la marche.

L’allongement débute environ une semaine après la chirurgie. Le patient possède une clé allen qu’il utilise pour tourner (un quart de tour deux fois par jour ou tel qu’indiqué si autrement) afin de rallonger l’os. Une fois la longueur désirée atteinte, on arrête de tourner et la consolidation osseuse se poursuit. L’appareil est enlevé une fois que l’os est guéri.

Exemple d’un allongement graduel avec le fixateur externe à la fin de correction

Les chirurgies d’allongement des orteils sont effectuées en chirurgie ambulatoire, signifiant que le patient peut rentrer à la maison la journée même.  L’anesthésie administrée est dépendante de l’étendue de la chirurgie et peut donc être soit locale, sooit générale.

Les chirurgies bilatérales sont seulement considérées suite à une discussion approfondie avec les patients à cause d’un risque plus élevé de complications et d’incapacité fonctionnelle.

Soins post-opératoires

Le temps de récupération suite à une chirurgie pour la brachymétatarsie dépend de la procédure exécutée et de la longueur d’allongement requise.

Pour l’allongement aigu, le temps de récupération est d’environ 3 mois. Les patients ont le droit de marcher sur leurs talons jusqu’à 6 semaines après la chirurgie. Suite à ce temps, les patients sont encouragés à marcher en effectuant une mise en charge complète sur leur pied afin d’aider la guérison de la greffe osseuse.

Pour l’allongement graduelavec le fixateur externe, le temps de récupération dépend de la longueur d’allongement désirée et du rythme de guérison osseuse. De façon générale, les patients peuvent s’attendre à garder le fixateur externe pendant environ 4-6 mois. Les patients ont le droit de marcher sur leurs talons durant la phase d’allongement et sont ensuite encouragés d’augmenter leur mise en charge lorsque la longueur désirée est atteinte.

Ces indications sont des consignes générales. SVP toujours suivre les indications de Dre Gdalevitch si celles-ci diffèrent.

Rendez-vous de suivi avec Dre Gdalevitch:

Suite à un allongement aigu, vos suivis et radiographies de suivi seront à un intervalle de 2 semaines, 6 semaines, 3 mois et 6 mois post-opératoire.
Suite à un allongement graduel, vos rendez-vous et radiographies de suivi seront à 1 semaine post-opératoire, et ensuite à chaque 2 semaines, jusqu’à ce que la longueur allongée désirée est atteinte. À ce moment, le suivi se fera à chaque 4 semaines avec radiographies, jusqu’à ce que l’os soit consolidé.

Les risques et complications potentiels incluent :

  • Infection (profonde ou superficielle)
  • Douleur (temporaire ou permanente)
  • Enflure
  • Union retardé, non union ou malunion de l’os
  • Sur-allongement
  • Consolidation prématurée (pour l’allongement graduel)
  • Subluxation de l’orteil
  • Raideur de l’orteil
  • Metatarsalgie
  • Fracture de l’orteil

Pour une liste complète des risques et complications, SVP vous référez à la section Information patient.

Les patients qui vont subir l’intervention décrite devrait lire les sections suivantes dans l’onglet Information patient :

  1. Immédiatement en soins post-opératoire suite à l’allongement aigu
  2. Immédiatement en soins post-opératoire suite à l’allongement graduel avec le fixateur externe